dick sucking skinny blonde gets slit banged.voyeur cam

Dans la page consacré a l’Agroalimentaire, le rapport cite TOLONA.

« Conscient du potentiel non exploité que pourrait offrir le secteur agricole dans la diversification de son économie mais aussi des moyens limités du budget 2017 du ministère de l’Agriculture (à peine 69M EUR pour un programme ambitieux de 1,5Md EUR), l’État congolais entend s’appuyer sur des investisseurs privés et les bailleurs de fonds pour structurer son agriculture vivrière mais développer parallèlement une agriculture commerciale. En contrepartie, il met à disposition des terres ainsi qu’un cadre fiscal, foncier et douanier favorable.

Plusieurs entreprises étrangères sont déjà implantées : SARIS Congo, filiale de la société SOMDIAA (Vilgrain/Castel) et de l’Etat congolais (14 000 ha plantés de cannes à sucre), qui reste à ce jour le fleuron de l’agro-industrie congolaise (raffinage du sucre);  TOLONA, créée par un Français (20.000 ha), la société émiratie Front Line Development PartnerS (10.000 ha pour ses activités agricoles de canne à sucre, riz, soja et palmiers à huile, ), CIB, filiale du Singapourien Olam qui redynamise la filière cacaoyère dans le département de la Sangha. D’autres investisseurs, tels que le groupe sénégalais SEDIMA ou encore le sud-africain TRADY RIVER Farm, sont également en discussion avec les autorités congolaises pour l’acquisition de terres. »

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

freepornvideos